complément de retraite

Fructifier vos bénéfices avec le complément de retraite

Pour constituer un complément de retraite ou un capital, de réduire vos impôts ou d’alléger les droits de succession, il existe de nombreux produits d’investissement adaptés à vos besoins.

D’autant que la loi Madelin vous permet de déduire du bénéfice imposable les cotisations versées chaque année pour disposer en fin de carrière d’un complément de retraite par capitalisation.

Les avantages du contrat d’assurance vie multisupport

Le contrat d’assurance vie multisupport bénéficie des perspectives de performances des marchés financiers. Mais leur attrait ne se limite pas là. Les intérêts crédités chaque année ne sont imposables sur le revenu qu’en cas de rachat partiel ou total et ce dans le cadre de la fiscalité avantageuse commune à tous les contrats d’assurance vie.

Il est important de noter également que les contrats multisupport sont plus avantageux que les contrats monosupport en euros car ils se voient appliquer des prélèvements sociaux seulement en cas de rachat ou de sortie du contrat.

En cas de décès, les contributions sociales sont totalement exonérées pour vos bénéficiaires. La somme d’argent ainsi épargnée engendre des intérêts supplémentaires non négligeables.

A vous de déterminer le juste équilibre entre sécurité et rentabilité au moment de choisir votre contrat.

Constituer une épargne retraite

Quelles que soient vos motivations pour constituer une épargne retraite, vous devez garder à l’esprit quelques règles simples au moment de souscrire un plan épargne retraite.

Attachez-vous dans un premier temps aux contrats les plus souples qui vous laissent la possibilité de faire des versements libres et de moduler la périodicité des versements réguliers.

Ensuite, examinez les formules qui vont vous permettre de concilier au mieux sécurité et dynamisme.

Le support en euros, avec son taux de rendement garanti, est la solution d’épargne la plus sécurisée. Mais certaines compagnies d’assurance vous proposent de mixer les deux types de supports (en euros et en unités de compte) en une formule évolutive : vous démarrez par un placement dynamique pour terminer par une gestion sécurisée.

Enfin, préférez les sociétés qui offrent une gamme diversifiée de rentes viagères.

Fiscalité : mesures adaptées aux travailleurs indépendants

La loi dite « loi Madelin », loi 94-126 du 11 février 1994, offre aux travailleurs non salariés non agricoles (TNSNA) la possibilité de souscrire à des compléments de pensions de retraite et de compléments de garanties de prévoyance constitués par des cotisations déductibles du bénéfice imposable.

Les professions libérales de santé sont directement concernées par le dispositif de fiscalité Madelin. Cependant, l’avantage reste uniquement fiscal car les cotisations ne sont pas déductibles du revenu professionnel pour le calcul des charges sociales.

Les déductions de fiscalité Madelin sont toutefois limitées par un plafond proportionnel au plafond de la sécurité sociale.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top