Assurance : comment bien voyager avec son animal de compagnie ?

Vous avez craqué pour un petit chat siamois ou un labrador ? Il arrive parfois d’adopter un chaton ou un chiot sans connaître les formalités de voyage avec un animal de compagnie. Pourtant, il convient de respecter certaines règles pour le bien-être de l’animal, mais aussi dans le respect des règles sanitaires des différents pays.

Zoom sur les formalités administratives et les assurances à connaître avant de voyager avec un chat ou un chien.

Formalités et restrictions de circulation

Peu de temps après avoir amené le chiot ou le nouveau chaton à la maison, rendez-vous avec celui-ci chez le vétérinaire. Titi votre petit chat siamois ou bien Dora votre chiot labrador, pourra ainsi être identifié, vacciné, et recevoir son passeport européen et son carnet de santé. Le passeport certifie notamment que le chiot ou le chaton que vous avez adopté, est correctement vacciné contre la rage et qu’il est identifié par une puce.

Ces démarches sont obligatoires pour voyager dans les pays de l’Union européenne. Certains pays d’Europe comme le Royaume-Uni sont plus stricts et demandent que l’animal soit âgé d’au moins 3 mois et qu’il ait été vacciné contre l’échinococcose. Dans d’autres pays du monde, la quarantaine peut être obligatoire. D’une manière générale, il est indispensable de se renseigner sur les exigences du pays visité lorsque l’on projette de s’y rendre avec son animal de compagnie.

Voyager avec son animal en voiture, en train ou en avion

  • En voiture : un chat doit toujours voyager dans une caisse de transport, et celle-ci doit être placée de préférence au bas du siège passager avant. Un chien doit être attaché ou voyager dans un espace séparé par une grille de protection. Il ne doit pas être en liberté dans l’habitacle.
  • En train : les animaux de moins de 6 kg doivent voyager dans un sac ou une caisse de transport. Les chiens de plus de 6 kg doivent porter une muselière (sauf les chiens guides). De plus, il faut payer un billet pour l’animal.
  • En avion : chaque compagnie aérienne a ses exigences concernant le transport des animaux. En général, les animaux de plus de 8 kg (caisse de transport incluse) doivent voyager en soute. La caisse doit respecter les normes IATA (International Air Transport Association). Bien entendu, vous devez vous munir des documents de l’animal (passeport, carnet de santé).

Les indispensables pour voyager avec son compagnon

Lorsque vous voyagez avec votre chien ou votre chat, pensez à faire ses valises ! Voici ce qu’il ne faut pas oublier :

  • ses gamelles ;
  • son jouet favori ;
  • sa laisse ;
  • une brosse ;
  • une couverture ;
  • une trousse de secours.

Et les assurances dans tout ça ?

En ce qui concerne les assurances à avoir avant de partir avec son animal de compagnie, que ce soit un chat ou un chien, sachez que la responsabilité civile est incluse dans les contrats multirisques. Cela permet de couvrir les dégâts matériels que pourraient causer les animaux dans les logements par exemple (comme les griffes sur un canapé tout neuf par exemple!), ou bien encore en cas de blessure d’un tiers. Même si vos animaux sont couverts par ce contrat d’assurance, mieux vaut prévenir votre assureur avant de partir avec votre animal.

En ce qui concerne les frais vétérinaires à l’étranger, sachez qu’il existe des assurances dédiées aux animaux de compagnie, qui peuvent couvrir les frais en cas de rapatriement d’urgence notamment.

Dans tous les cas n’hésitez pas à comparer les prix afin de trouver l’offre qui vous correspondra le mieux.

Bon à savoir : en général les compagnies d’assurance demandent à ce que l’animal soit au minimum âgé de 3 mois à 7 ans et qu’il soit identifié selon la législation en vigueur.

Enregistrer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée . Les champs obligatoires sont marqués (requis):

Back to Top